dimanche 24 janvier 2021

Vie de famille : les p'tits matins

 



Beep ! Beep ! Beep !

Moi : Chéri, il est 6 heures, faut se lever…

Papa : Oui, oui…

Beep ! Beep ! Beep !

Moi : Chéri, il est 6h10, faut se lever…

Papa : On boy, oui, oui…

Moi : Ok.  Ouvre la lumière, ça va nous aider.

Papa : Ok. Oh boy.

Beep ! Beep ! Beep !

Moi : Chéri, il est 6h20, là faut vraiment se lever, ça pas d’allure.

Papa : Ben oui, j’me lève. Fait dont ben noir. Toi, tu t’lèves pas ?

Moi : J’pense à comment j’vais m’habiller.

Papa : Les yeux fermés ?

Moi : Ben oui. Je visualise.

 Beep ! Beep ! Beep !

Papa : Pas 6h30 ?!?!? Ferme-lui dont la trappe à lui.  OK. Je descends faire les lunchs.  Réveille les gars.

Moi : Les gars, c’est le matin.  DEBOUT !!!

Fils cadet : Je suis debout !

Fils aîné : Humm. Aaaahh. NOOOOON !!!

On finit par tous se lever et se retrouver au rez-de-chaussée avec une bonne odeur de poisson réchauffé au micro-ondes à mettre dans les Thermos.

Papa : Fils aîné, une clémentine ou une pomme dans ton lunch ?

Fils aîné : …

Papa : Fils aîné, une réponse ?!

Moi : Met n’importe laquelle.

Papa : Non, mais ça s’peut pas, j’ai posé une question !

Fils aîné : Hein, quoi ? Quelle question ? J’ai pas entendu…Mais, papa, oublies pas d’me mettre une clémentine dans mon lunch.

Papa : C’est l’fun, j’me sens vraiment écouté.

Fils aîné : Ah NOOON ! Fils cadet a pris le dernier bagel ! Il reste plus rien à manger !

Moi : Il y a des muffins, des toasts pis des céréales.

Fils aîné : NOON ! Il reste plus rien que j’aime ! j’peux pas manger !!!

Moi : Ben mange pas.

Fils cadet : Mes mitaines sont toutes mouillées !

Papa : Maman, tu les a pas mises à sécher hier ?!?!

Moi : Ben là, j’ai pas juste ça à penser.  À leur âge, ils devraient être capables gérer leurs mitaines.

Fils cadet : Il me faut d’autres mitaines !

Je vide le coffre de vêtements d’hiver en entier.  Je trouve d’autres mitaines.

Moi : OK. Fils aîné, on part. T’a tout ce qu’il te faut ? Où est ton masque ?...Oh non, il a neigé cette nuit,  faut que je déneige l’auto !

Fils aîné : On a pas le temps ! On va manquer l’autobus !

Moi : D’la marde, y’en a pas beaucoup, j’vais juste partir les essuie-glaces !

Papa : Non, non, non ! C’est pas sécuritaire et, surtout, tu vas briser tes essuie-glaces !

Je sors de la maison comme si je n’avais rien entendu.  Je pars avec Fils aîné pour aller le reconduire à l’arrêt d’autobus au village, tandis que Fils cadet se prépare pour prendre son autobus au bout de l’entrée.

Fils aîné monte dans l’autobus. Ouf !  Il est 7h03. Je prends une grande respiration et je fouille dans ma sacoche.  Je trouve mes Advil.  J’en prend une avec une bonne gorgée de café.  Froid. J’ai oublié de le réchauffer avant de partir. 

 

1 commentaire:

  1. Andréanne? tu es l'as du blogue! Tes matins sont les tiens et ceux de tout le monde. Personnel, universel. Un as je te dis! Ou une dame. De coeur! La meilleure!

    RépondreSupprimer